Contactez-nous

21 rue droite 04200 Sisteron, France
contact@ela-chant.com  |  Tel: +33 (0)6 76 47 19 48

©2018 ELA

Conception : Jean Poirot Webdesign

Mentions légales

Please reload

Posts Récents

Fragments d'Euphonie Vocale® - 8

November 13, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Une thérapie par la voix, une voie vers soi : l’Euphonie Vocale®

13 Jan 2019

Vie de l’École de chant éla

 

Extraits de la soutenance d’un mémoire d’Euphonie Vocale® pour valider le diplôme de professeur d’Euphonie Vocale® – septembre 2018 – F. Stevens

 

 

A 38 ans, quand j’ai découvert l’Euphonie Vocale®, tout allait bien !

 

Mais ma voix, ses blessures et ses symptômes m’interrogeaient.

 

Depuis toute petite, ma voix est forcée, vite submergée par l’émotion et le stress. Pour autant, j’adore chanter et transmettre. Ce sont les métiers que j’ai choisis : responsable de formation, enseignante, puis enseignante formatrice, métiers qui ont fait subir à ma voix des situations stressantes, brutales et irrespectueuses, causes de nodules et d’un  kyste. J’ai cherché des techniques pour me soulager et participé à de nombreux stages de chant.

Quand j’ai découvert l’Euphonie Vocale®, j’ai compris que je ne venais pas chercher seulement une technique pour aider ma voix à s’améliorer mais bien plus que ça …

 

 

D’abord, apprivoiser le silence.

J’ai fait le constat que le monde est bruyant : physiquement – bruit des machines et des moteurs –, émotionnellement avec des émotions qui me submergent et s’entrechoquent – et mentalement avec des pensées qui tournent sans cesse dans ma tête. J’ai constaté que j’étais vraiment dans ce bruit, toujours à fond, pleine de projets, beaucoup d’amis, dans l’agitation intérieure et extérieure et que tout cela contribuait à forcer sur ma voix.

L’Euphonie Vocale® m’a fait le cadeau de découvrir et d’apprécier  le silence, de prendre le temps, de ralentir. La structure des séances qui favorise un temps de silence après une pratique m’a beaucoup apporté.

J’ai découvert le silence intérieur dans le retour à soi, dans l’attention à l’instant présent, sans avoir besoin de faire des commentaires. J’ai appris à me taire.

La découverte de la méditation conjugue ce silence intérieur et extérieur et m’apporte beaucoup sur tous les plans.

Méditer chaque jour 20 minutes m’accompagne tout au long de la journée et me permet aussi de me transformer.

 

Progresser sur le chemin vers soi

Je suis arrivée en formation d’Euphonie Vocale®, femme libre, indépendante, maîtresse de ma vie, sans soucis, avec une vie normale, active, positive. La découverte de la Psychologie Essentielle et de la notion d’essence que l’on peut faire croître m’a beaucoup parlé.

J’ai appris à m’observer pour me désidentifier, j’ai découvert des outils pour comprendre le fonctionnement du monde et de moi-même, comment me donner des objectifs, comment cultiver des qualités nobles, avec le recueil du Chant de l’Éternité, avec la Méditation Euphonique d’Harmonisation Énergétique, avec la douceur.

L’état d’esprit de l’Euphonie Vocale® a suscité beaucoup de confiance sans laquelle je n’aurais pas progressé autant. En cela il est fondamental.

Le Yoga de Samara, avec les mouvements lents, harmonisants, pratiqués en groupe, qui ne sont ni jugés ni corrigés, m’a m’aidé aussi à entrer en moi, dans une véritable confiance, moins superficielle.

 

 

Ce que j’ai trouvé est bien plus grand qu’une simple méthode de chant. J’ai encore beaucoup de travail devant moi pour en mesurer toutes les dimensions, les tenants et les aboutissants.

Le chant est un but et un moyen. Je pratique l’Euphonie Vocale® pour mieux chanter, et je chante pour développer mon essence.

L’Euphonie Vocale® apporte un équilibre entre lâcher‑prise et volonté, entre donner et recevoir, entre le silence et le chant, entre l’intérieur et l’extérieur, entre moi et les autres, entre la force et la douceur, entre la légèreté et la profondeur. C’est rester sur le fil de la vie, en équilibre avec ces belles valeurs. C’est magnifique

 

L’Euphonie Vocale® m’aide à être sur ce fil, comme un funambule, à trouver ce juste équilibre, en étant à ma juste place.

 

Partager sur Facebook
Please reload

Please reload

Archives