• Leïla Aimée

Les effets insoupçonnés du chant


Chanter rend plus vivant, plus heureux et en meilleure santé

La neuroscience du chant démontre que lorsque nous chantons nos neurotransmetteurs se connectent de façon nouvelle et différente. Le lobe temporal droit de notre cerveau est activé libérant les endorphines qui nous rendent plus éveillés, en meilleure santé, plus heureux et plus créatifs. Lorsque nous chantons avec d'autres personnes cet effet est amplifié. De nombreuses études démontrent que chanter libère de l'endorphine et de l'ocytocine. Ceci permet de soulager le stress et l'anxiété et apporte de la confiance avec le sentiment de solidarité.

Harmonisation des deux hémisphères cérébraux

Chanter nous connecte directement à l'hémisphère droit du cerveau, celui qui gère l'intuition, l'imagination et les fonctions créatives. La vie actuelle nous assaille d'informations que nous ingurgitons et analysons et qui renforcent l'activité de l'hémisphère gauche au détriment de l'hémisphère droit. Il devient vital de nourrir notre créativité : elle distingue du monde de la machine qui s'impose de plus en plus à nous. Une bonne manière de faire est de chanter !


Contactez-nous

21 rue droite 04200 Sisteron, France
contact@ela-chant.com  |  Tel: +33 (0)6 76 47 19 48

©2018 ELA

Conception : Jean Poirot Webdesign

Mentions légales